Infestation de rats ou de souris : quels dommages ?

Infestation de rats ou de souris : quels dommages ?

Date :

 

Une infestation de rats ou de souris comporte de nombreux risques. Non seulement ces petits animaux sont capables de causer des dommages considérables et coûteux dans votre lieu d’habitation ou de travail, et sont dangereux pour cela mais ils peuvent également propager des maladies comme la leptospirose . D’où la nécessité d’éliminer ces rongeurs nuisibles le plus tôt possible pour stopper l'invasion.  

Nous ne montrerons pas dans cet article comment se débarrasser de ce nuisibles, seulement les dégâts qu’ils sont capables de créer dans les habitations ou dans les lieux publics. Dans d’autres articles, nous vous conseillerons sur la façon de mettre un terme à ces nuisances avec des techniques appropriées de dératisation

 

 

Les dommages physiques provoqués par les rats et les souris 

Les désagréments qu’entraîne une infestation de rats ou de souris sont surprenants pour de si petits animaux. Ces rongeurs sont capables d’endommager un local qu’ils ont investi à un point souvent difficile à appréhender lorsque l’on n’en est pas témoin. 

Les endroits affectés par leur présence peuvent être de toute sorte : les pièces des appartements ou de maisons, les bureaux, les garages, les péniches, les voitures, les entrepôts, les salles d’école, les greniers, bref tous les types de locaux. La principale raison de l’ampleur des dommages occasionnés vient de leur aptitude à ronger une très grande diversité de matériaux et à construire des nids ou des galeries. 

 

Les dommages structurels 

En cas de prolifération, les activités principales des rats et des souris consistent à : 

  • manger 

  • ronger 

  • construire des nids  

  • et se reproduire.  

Il n’est donc pas étonnant que le comportement de ces rongeurs finit par dégrader les lieux qu’ils colonisent. Ils sont en effet capables de traverser les murs, de fouiller n’importe quel recoin et de s’y glisser à la recherche de nourriture et de lieux de nidification. 

Outre le fait de chercher à se nourrir, ils rongent pratiquement tout ce qui se trouve sur leur passage et qui n’offre pas de grande résistance : le bois, le plastique, le tissu, le papier, les livres, etc. On peut affirmer que presque rien n’est à l’abri chez vous ou au bureau, surtout la nuit. 

Ils peuvent s'attaquer aux meubles, aux rideaux, aux plinthes, aux tapis et compromettre de nombreux équipement qu’il va falloir remplacer dans le pire des cas. Cette activité dévastatrice finit par ruiner différentes parties de l’habitation ou du jardin avec la présence de nids dans les terriers creusés par les femelles. 

 

Les canalisations  

Ces rongeurs édifient leurs nids de façon discrète, à l’abri de la lumière et de l’activité humaine. Leurs endroits préférés pour le faire sont l'intérieur des conduits de chauffage, de climatisation et à proximité des conduits d’évacuation des eaux usées des égouts, sous les éviers, sous la cuvette des douches et sous les toilettes. Ainsi sont-ils capables, en pratiquant des trous, de provoquer une inondation.  

La présence de leurs nids perturbe le fonctionnement de la climatisation et risque de causer des dégradations irrémédiables. Mais ce ne sont pas les seuls endroits où ces rongeurs peuvent édifier leurs nids. Elle expose en outre les habitants ou les employés concernés à la propagation de germes et de bactéries nocifs.  

Comme si ce n’était pas suffisant, on doit aussi se rendre compte que les tuyaux d’approvisionnement en gaz ne sont pas à l’abri. On imagine alors combien la présence de ces rongeurs peut être dangereuse. 

 

 

Rats dans les canalisations.

 

Les meubles, canapés et fauteuils  

Un rat ou une souris n’hésitera pas à ronger le rembourrage des fauteuils et à s’y cacher pour y nicher. Il en est de même des sièges de voitures et de tout autre type de siège. Vos animaux domestiques peut être aussi surpris des prédateurs dans votre habitation.

 

Les articles de valeur  

En plus de cela, n’importe quel type d’article entreposé dans un placard, au garage, dans la cave ou le grenier, ou encore dans un camping-car peut être la proie de leurs intrusion. Des articles de grande valeur peuvent être irrémédiablement perdus comme des tableaux de peinture, des objets précieux et des documents importants. 

Si vous n’intervenez pas assez tôt, vous risquez de vous retrouver avec un habitat fortement dégradé, et de supporter d’importantes dégradations pouvant aller jusqu’à l’inondation ou des accidents.  

 

A quoi ressemblent les dents de rat 

Les mammifères ont généralement quatre types de dents : les incisives, les canines, les prémolaires et les molaires. Pour ce qui est des rats, c’est différent. En effet ces petits rongeurs n’ont que des incisives et des molaires.  

Les incisives du rat se présentent sous forme de quatre dents longues de devant, particulièrement acérées. Il en a deux en haut et deux en bas. Souvent proéminentes, ces incisives sont conçues pour ronger. Quant aux molaires, au nombre de 12, elles sont situées en arrière dans la bouche de l’animal : six en haut et six en bas et trois de chaque côté des deux mâchoires. Elles servent, comme pour tous les mammifères, à broyer les aliments avant de les avaler. Il en est à peu près de même pour les souris. 

Les rats passent leur vie à ronger. On pourrait penser qu’une telle habitude finirait par user leur dentition. Ce n’est pas le cas car leurs incisives sont en croissance permanente. C’est avec une telle arme que les rats et les souris occasionnent le plus de dégâts. 

 

La construction de nids 

Pour confectionner leurs nids, les rats et les souris rongent les matériaux qui leur sont les plus utiles, même les isolations thermiques. Les canalisations affectées à l’isolation d’une habitation peuvent être investies par ces rongeurs qui y engrangent le résidu des matériaux qu’ils grignotent. C’est d’ailleurs ainsi qu’ils construisent leurs nids, à l’abri de tout danger.  

Mais, comme nous l’avons vu, les systèmes d’isolation ne sont pas les seuls endroits où ils peuvent se cacher. Ils apprécient également les appareils électriques et aiment grignoter les câbles électriques, plus précisément les isolants des câbles, un matériau de prédilection. Conséquences, ils risquent de provoquer des courts-circuits et il n’est pas rare que cela ait provoqué des incendies inexpliquées. 

N’oublions pas que leurs nids cacheront tôt ou tard des petits qui grandiront. C’est ainsi que le problème s’aggravera avec le temps dans des proportions inattendues. 

 

 

Eliminez ces rongeurs le plus vite possible.

 

Les dommages alimentaires 

Ces rongeurs sont dotés d’un puissant odorat qui les aide à se frayer leur chemin vers la moindre source de nourriture. Ils n’hésitent pas à s’introduire à travers le bas d’une porte jusque dans les sacs contenant de la nourriture, en mâchant les emballages en textile, en carton et en plastique. Ils sont capables de se faufiler à travers des orifices dont le diamètre est plus petit que leur corps. 

Si vous constatez des traces de grignotage inexpliquées dans votre garde-manger ou votre placard de cuisine, voire sur le sol, ou encore des traces de défécation ou d’urine, vous devriez jeter immédiatement les sacs et les paquets d’aliments détériorés pour éviter tout risque de contamination humaine.

 

Pour l'utilisation des appâts, des pièges, des ultrasons ou de répulsif vous pouvez consulter notre article destiné à la lutte anti-nuisible.

 

Risque de propagation de maladies 

Lorsqu’ils investissent un lieu, les rats et les souris se déplacent fréquemment à l’intérieur, sans que l’on soupçonne leur présence. Qu’il s’agisse d’un local d’habitation ou de travail, ils se mettent à la recherche d’aliments et de matériaux destinés à construire leurs nids. Habituellement ces rongeurs bâtissent leurs nids à proximité de la nourriture.  

Ce faisant, ils laissent derrière eux des traces d'urine, des poils, parfois de salive et même du sang, et des excréments. En outre, les traces ainsi laissées par les rongeurs émettent des odeurs fétides particulièrement incommodantes.  

Vous devrez alors également désinfecter les espaces contaminés. Cela montre combien il importe de tenir des locaux propres et à l’abri des intrusions. 

 

 

Ces déchets organiques comportent le risque de contaminer les locaux et ce qui s’y trouve comme les fauteuils, les vêtements, les documents de travail, sans oublier les aliments. Ces rongeurs nuisibles sont connus pour être des vecteurs de maladies (la peste notamment). La nourriture sur laquelle ils ont pu déambuler ou qu’ils ont grignotée portent des germes pathogènes pour l’Homme et les animaux familiers.  

Au nombre de maladies transmissibles à l'Homme par l’intermédiaire des rats et des souris figurent celles provoquées par les hantavirus qui sont des virus pouvant occasionner des maladies pulmonaires ou des fièvres hémorragiques. D’autres zoonoses, c’est-à-dire maladies et infections dues à des infestations parasitaires, sont également à craindre étant donné que ces rongeurs peuvent transporter des tiques, des poux, des puces et autres parasites. 

Le risque de tomber malade à cause de ces animaux vient du fait d’ingérer des aliments qu’ils ont contaminée. Une autre éventualité dans la contraction d’une zoonose est d’être entré en contact avec des déchets laissés par ces rongeurs. Cette situation est bien sûr aux antipodes des critères d’hygiène et de salubrité.  

 

Il importe de se débarrasser des souris et rats sans attendre plus longtemps si vous êtes victime d’un infestation. Pour lutter contre les rongeurs, vous pouvez utiliser des pesticides ou un raticide, ou mieux, faire appel à un dératiseur. Nous pouvons intervenir à Bordeaux et à proximité pour procéder rapidement à votre assainissement domestique. Prenez contact maintenant chez Rattus, expert en piègage contre les moustiques, les campagnols, les mulots, les pigeons ou même les taupes.

Demandez dès maintenant un devis c'est gratuit


Votre message a bien été envoyé

Rattus
9 rue de Condé
33000 - Bordeaux
Disponibilité 24h sur 24
07 53 01 79 54