Comment savoir si j'ai des rats chez moi?

Comment savoir si j'ai des rats chez moi?

Date :

 

Vous venez d’apercevoir un rat ou une souris ramper sur la table de travail de votre cuisine ou dans votre chambre ? De quoi être pris de panique et d’un profond dégoût. Le premier réflexe est d’inspecter chaque pièce de votre habitation et ses moindres recoins. Bref il faut faire quelque chose pour se débarrasser de ces nuisibles. Petit récapitulatif des indices révélateurs de la présence de rongeurs dans votre habitation. 

 

La plupart des gens confrontés à la présence de rongeurs indésirables se transforment en chasseurs impitoyables et s’équipent de pièges mortels ou d'ultrasons qu’ils déposent un peu partout dans leur habitation. Le problème est que, si vous n’avez pas une stratégie appropriée, votre méthode risque de ne pas être tout-à-fait efficace. 

La première chose à faire est d’inspecter tranquillement votre habitation. Il importe aussi de distinguer la différence entre les deux espèces de rats qui se trouvent communément dans notre pays : le rat brun, ou rat d'égout, et le rat noir.

 

L’étape de l’inspection 

Commencez par examiner soigneusement tous les coins et les recoins de votre appartement ou de votre maison. Pour ce faire, vous pouvez vous munir d’une lampe de poche car cette inspection doit être menée aussi bien de jour que de nuit. Les rats et les souris sont essentiellement des animaux nocturnes. 

Passez en revue toutes les pièces une par une ainsi que tous les endroits inaccessibles : derrière les meubles et les appareils électroménagers, sous les combles, dans la cave. Ouvrez les placards, la penderie et les autres meubles, la buanderie, le grenier, etc. 

Cette inspection a pour but de déceler les indices qui témoignent de la présence de ces bestioles. Vous devez donc savoir comment l’effectuer et reconnaître les traces de présence de rats ou de souris. 

 

Une inspection bien faite devrait vous aider à déterminer: 

  • À quelle espèce de rongeur vous avez à faire (les campagnols, les mulots ou les surmulots ect)

  • La gravité de la contamination 

  • Les endroits où se cachent ces rongeurs, par où ils passent et, si possible, où ils nichent 

 

A la suite de votre inspection, vous saurez où placer les pièges ou les appâts que vous prévoyez d’utiliser pour stopper l'invasion. 

Il faudrait ensuite parvenir à déterminer la cause du problème. Pourquoi êtes-vous infesté par des rats ou des souris ? 

Lorsque vous aurez achevé cette étape, vous serez en mesure d’élaborer un plan logique visant à éliminer l’infestation et à empêcher qu’elle se reproduise. Ce plan consiste à adopter une stratégie précise, efficace, mettant en œuvre les meilleurs produits et outils pour vous débarrasser du problème. 

 

Les indices d’une infestation 

En dehors du fait que vous soyez tombé par hasard sur un rat ou une souris chez vous, vous ne pourrez vous rendre compte de leur présence qu’en observant l’existence d’indices concordants. Voyons de plus près quels sont ces indices. 

 

1.Présence d’un cadavre de rat ou de souris à l’intérieur ou à l’extérieur 

 

Si vous retrouvez un cadavre dans votre habitation cela indique la présence formelle de nuisible dans votre habitation. Faites attention que vos animaux domestiques ne touchent pas aux cadavres, ces derniers sont infestés de puces, de larve ou d'insectes.

 

 

2.Terre fraîchement creusée, présence de terriers  

Il arrive que cela se produise dans le jardin ou autour de la cour ou sous la maison, dans le vide sanitaire, près des fondations de la maison ou des dépendances. 

Les rats bruns sont connus pour creuser des galeries de terriers identiques à celle des taupes. Ils le font généralement pour y stocker de la nourriture et/ou des débris de toute sorte destinés à construire leur nid. Souvent, les terriers des rats se trouvent à proximité d'objets solides comme les fagots ou les piles de bois, les pneus, sous un mur. 

 

3.Fruits rongés dans les arbres 

N’oubliez pas que les rats et les souris sont d’excellents grimpeurs. Ces mammifères grimpent aux arbres pour y trouver de la nourriture ou pour y chasser les prédateurs.

 

4.Bruits de grignotage ou de déplacement dans la nuit 

Les rongeurs ont une grande activité nocturne. La nuit, ils font souvent du bruit qui évoque la course, le grattage ou le grignotage. Il leur arrive souvent de courir le long des murs ou à l’intérieur s’ils sont creux. Les femelles sont très actives la nuit pour aller chercher de la nourriture et fouiller des les ordures.

 

5.Marques de grignotage 

Dotés de dents acérées, les rongeurs passent leur temps à grignoter. Les rats et les souris aiment ronger les sacs d’emballage de denrées alimentaires ainsi que les sacs poubelle. 

Vous découvrirez peut-être des marques de dents sur le bois des plinthes, sur le bord des marches de l’escalier, sur le bas des portes. Autant de signes de leur présence. Ces petites indentations font un demi-centimètre de long.  

Mais si vous distinguez plutôt de petites rayures, vous saurez que ce sont les signes de grignotage laissés par les souris. 

Ces mêmes animaux peuvent ronger les câbles électriques et le bois de construction, le bord des poutres, les matériaux d’isolation, causant ainsi de nombreux dommages matériels.

Contrairement aux excréments, les marques fraîches de grignotage sont de couleur claire. Elles foncent avec le temps. Pour savoir si ces marques sont récentes, essayez de comparer celles que vous venez de trouver avec celles que savez être anciennes. 

 

 

Fil électrique rongé par les rats.

 

6.Excréments 

C’est bien connu, les rats et les souris laissent derrière eux de nombreux excréments. Leurs crottes sont un des signes les plus évidents de leur présence.  

Vous pouvez découvrir des crottes de rats ou de souris dans divers endroits, notamment près des emballages de nourriture ou dans les lieux où sont jetés des restes de nourriture, près des poubelles par exemple, le long des murs par où ils passent et près de leur abri.  

On peut aussi trouver leurs excréments dans les tiroirs et les armoires dans lesquels ils s’introduisent ainsi que sous l'évier et dans des endroits les plus cachés. On estime en général que là où existe le plus d’excréments est là où nichent les rongeurs et où ils se nourrissent.  

Vous devriez par conséquent déterminer les endroits où ils sont le plus actifs. C’est dans ces lieux précis que vous devez placer des appâts ou des pièges. 

En inspectant la zone dans laquelle se trouvent de nouveaux excréments vous devriez pouvoir en outre estimer si l’infestation est importante. 

 

 

 

Nature des excréments 

Les excréments frais sont brillants et ont une texture qui évoque le mastic sombre. Ils sont humides. Avec le temps, les crottes se dessèchent et deviennent plus claires. Elles sont dures et friables. 

 

Comment savoir s’il s’agit de déjections de rats ou de souris ?  

  • Les excréments de rats 

Ils font un peu plus d’un centimètre de long et sont un peu arrondis aux extrémités. Les excréments de rat brun sont brun foncé et ont une forme de fuseau, un peu comme un grain de riz. 

  • Les excréments de souris 

Ils font en général un demi-centimètre et leurs extrémités sont plus fines. 

 

 

Excréments de rats.

 

 

7.Nids et matériaux de nidification  

 

Rats et souris ont l’habitude de creuser leurs galeries sous les murs, dans les charpentes, de se faufiler dans ou le long des canalisations internes et de se réfugier dans les combles. Vous pouvez trouver des nids qui ont été créés à proximité de ces zones infestées. 

Ces rongeurs passent leur temps à déchiqueter du papier, de la ficelle, du tissu ou de la matière végétale séchée ainsi que d'autres matériaux souples pour construire leurs nids à l'intérieur des habitations.  

Les rats de Norvège préfèrent nicher à l'extérieur dans des terriers qu’ils creusent en profondeur dans le sol. Les rats des toits nichent de leur côté généralement en hauteur, dans les greniers, les arbres ou la végétation dense.  

Tout ce petit monde a pour habitude d’empiler leurs propres matériaux de nidification dans des endroits situés à l’abri des regards et éloignés du passage des humains. 

 

8.Traces sombres et grasses le long des murs  

Les rats privilégient des itinéraires de déplacement le long des plinthes, des canalisations et des murs parce qu’ils ont une mauvaise vue.  

Vous remarquerez peut-être des traces sales et sombres le long d’un mur au niveau du sol ou à la coudée des canalisations. Elles indiquent le lieu de passage fréquenté par les rongeurs dont le pelage frotte contre les matériaux. Comme on le sait, ces animaux ne sont pas particulièrement propres. 

Il arrive que vous trouviez aussi des traces de nourriture au pied des murs ou le long des lieux de passage, ou encore des poils près des aliments provoquant des dégâts.

 

 

9.Odeur nauséabonde 

Dans le cas d’une infestation importante, il se peut qu’elle se manifeste par une odeur fétide provenant de certains endroits. L’urine de rat ou de souris est en effet caractéristique. L'utilisation de répulsif peut être nécessaire pour neutraliser ces odeurs.

 

10.Comportement anormal des animaux de compagnie 

Si vous avez un animal domestique chez vous, il détectera sans doute la présence d’un visiteur indésirable grâce à son odeur. Il se peut qu’il devienne excité et se mette en alerte.  

Il n’y a pas que l’odeur que dégagent les rongeurs qui puisse les énerver mais aussi le bruit qu’ils font. Votre chien ou votre chat peut se mettre à tourner en rond dans un endroit particulier, commencer à gratter le sol, à aboyer, à se mettre à l’arrêt devant un meuble. Voilà un autre indice qui devrait vous mettre la puce à l’oreille. 

 

11.Traces de pattes 

Comme nous l’avons vu, les rongeurs actifs dans ou autour de votre maison laissent des traces lors de leurs déplacements incessants. La meilleure façon de détecter ces traces de va-et-vient est d’utiliser une lampe de poche vers la zone suspectée. Il se peut que vous découvriez des taches, des empreintes de pattes, des taches d'urine ou des excréments. 

Voici une astuce : au cas où vous soupçonnez la présence de rongeurs mais que vous ne parvenez pas à détecter de signes tangibles, saupoudrez le sol avec du Talc et attendez 24 heures. Vous pouvez aussi employer de la farine. 

Le lendemain, il se peut que vous distinguiez dans la poudre des empreintes caractéristiques comme des traces de pattes ou d’urine. 

 

Importance de l’infestation 

Les rongeurs ayant surtout une activité nocturne, si vous en voyez dans la journée, il est probable que l'infestation soit importante d'où l'importance de contacter une entreprise experte dans la lutte contre les rongeurs.

 

12.Vous devriez également vérifier : 

La présence de trous de rats au pied des hangars et à proximité d’abris de jardin. 

Idem pour les garages : des trous ont-ils été pratiqués dans le cadre des portes en bois au niveau du sol.  

Si vous avez un tas de compost dans le jardin, sachez que ce genre de dépôt attire les rongeurs. Vérifiez la présence de trous et des marques de grignotage à la base. 

Cherchez la présence de trous de terrier parmi les racines des arbres et des arbustes, dans la végétation ou dans les terrains vagues à proximité. 

Vérifiez l’état du système de drainage et les caniveaux. Peut-être sont-ils endommagés ou présentent-ils des trous. 

Si vous avez repéré l’un ou plusieurs des indices mentionnés ci-dessus, nous vous recommandons d’agir rapidement pour vous assurer que l’infestation ne se propage pas davantage.

Contactez sans tarder une entreprise de dératisation afin de prévenir la prolifération et de lutter contre les rongeurs avec différente méthode de piégeage. Chez Rattus, notre équipe est capable de traiter les habitations infestées de rats, de souris, campagnol, mulot, surmulot ou même de taupe.

Demandez dès maintenant un devis c'est gratuit


Votre message a bien été envoyé

Rattus
9 rue de Condé
33000 - Bordeaux
Disponibilité 24h sur 24
07 53 01 79 54